Imprimer
Catégorie : Championnat
Affichages : 775

L'équipe A perd contre Montpellier 2 5-2 et gagne contre Narbonne 4-2. L'équipe B s'impose 6-2 contre l'AGJA. L'équipe C s'incline 4-3 contre l'AGJA Et l'équipe D fait match nul 2-2 contre l’Échiquier Bordelais.

Compte rendu des matchs :

Equipe A (par Julien Favarel et Bernard Calas)

Un déplacement à Toulouse pour ce premier week-end. Nous affrontions Montpellier 2 et Narbonne. Si nous avions une idée de la force de Narbonne, il était plus délicat de deviner celle de Montpellier qui plus est en début de saison.
ASPOM / MONTPELLIER 2 : 2-5.
Leur capitaine m'a précisé avant le match que l'équipe aurait du être plus forte, ce qui m'amène à considérer Montpellier comme le favori de cette poule.
1.Une partie qui démontre un problème récurrent, ma gestion du temps, qui me fait faire une gaffe dans une partie compliquée, mais j'y travaille :)
2. Denis, sur sa valeur habituelle, a donné une bonne leçon de technique à un jeune ambitieux à 2.162.
3. J'ai concédé (ou obtenu comme on voudra) avec les Blancs une nulle en 15 coups contre un jeune solide de même force que moi (Niels WILLEMS, 2.122, nulle contre PO Thibault le lendemain). Au risque de passer encore pour le "Monsieur Nul(le)" de service, utile mais pas vraiment génial.
4. Aasef a été cout-circuité en défense par un Grollemund (2.222) expérimenté qui a justifié un sacrifice de pion positionnel dans l'ouverture, discutable à mon sens.
5. Florian a fait une partie intéressante mais face à un joueur en forme peu impressionnable : Vidal, 2.200.
6. Kris a été molesté en défense et a perdu.
7. Adnane a battu non sans difficulté la féminine adverse de niveau 2000.
8. Adèle (Izing) a logiquement perdu face à un jeune de niveau 1900 qu'elle a eu le mérite de faire réfléchir.
Le lendemain, Montpellier battra l'Echiquier Bordelais (malgré Spraggett!) sur le même score de 5-2.

NARBONNE / ASPOM : 2-4.
On a l'opportunité de jouer une équipe de Narbonne respectable mais pas tout à fait au complet, avec la participation inhabituelle de trois éléments féminins sur les derniers échiquiers.
A mon avis, la victoire d'Aasef a fait basculer le match, indécis, en notre faveur pour mener 3-2 et gestion à suivre par le capitaine Julien en personne.
1. Julien a fini par gagner une partie équilibrée contre VANDERBEEKEN, 2159 . La finale T + 4 pions c. T+ 3 pions de la même aile est normalement nulle mais en pratique c'est autre chose. Et c'est ainsi que l'on conclut avec un 4-2 clair. 
2. Est parce que c'était la St Denis ? (Tiens, j'ai oublié de le lui souhaiter)  Denis, qui n'a rien obtenu de l'ouverture, se contente d'une nulle en 13 coups par répétition contre Roubaud, qui il est vrai est un bon joueur (gain la veille contre Boudre notamment).
3. Cette fois, mon adversaire, Manuel LLOPIS DE AYSA (2023), semble être de la même génération que moi. J'ai les Noirs et la partie est quasiment égale de bout en bout, même si j'ai passagèrement l'illusion d'être un peu mieux. En réalité, lorsque je propose nulle au 22ème coup, je suis à la limite d'être dominé stratégiquement en finale (ce que l'ordinateur confirme) et on peut dire que je m'en sors bien et que cela servira de leçon. A l'analyse, l'étendue de la culture échiquéenne de mon opposant faisait plaisir à entendre. J'ai vu que la veille il avait battu JP Passager (ce que je n'ai jamais fait) ...
4. Plutôt mieux parti, Aasef, dont le style fait un peu penser à Gérard, s'est retrouvé en mode aléatoire et a fini par gagner une partie capitale.
5. Florian a été victime de la fougue d'un adversaire qui a osé jouer le Gambit Morra, toujours intéressant.
6. Kris a été cette fois à son affaire pour gagner sérieusement et logiquement contre une dame qui a quand même battu Alain Biaux (niveau 1.900) la veille !
7. Adnane, avec les pièces noires, a une fois encore surclassé une représentante du beau sexe: 2 sur 2 sur l'ensemble du week-end.
8. Adèle a perdu contre une dame à 1650, non sans avoir appris quelque chose.
Notons qu'en N3 nous gagnions aussi assez souvent par 4-2.

Nous sommes 7ème sur 12 et ce groupe s'annonce très équilibré avec déjà quelques surprises, notamment les défaites de Pau contre Condom (6-1!) et d'Agen contre Pau. Rendez-vous à domicile contre Pau le mois prochain !

Equipe B (par Alain Sallette)

Bordeaux ASPOM B avait les blancs contre AGJA C pour ce premier match du groupe Sud de N4.

AGJA ouvre le score gràce au téléphone de Lionel, Luis égalise, puis Jean-François marque, suivi de David. Une bonne avance qui décontracte tout le monde car les parties sont tendues.

L’adversaire de Pierre-Yves tombe, 4-1, match nul assuré !

Didier doit abandonner, 4-2. Philippe signe le gain du match en gagnant au 1er échiquier, le captain donne l’exemple ! 5-2

Mahefa a fort à faire avec le tenace ex aspomien David Couturou qui tombe alors qu’il tient sans doute une nulle avec échec perpétuel….6-2 une bonne victoire pour commencer !

 

Equipe D (par Alain Sallette)

Bordeaux ASPOM D rencontrait Echiquier Bordelais E

Jean-Claude gagne rapidement contre Michel Pilté. J’en profite pour demander des nouvelles de Nicolas Pilté, un jeune Bordelais qui, sorti de Polytechnique a choisi l’armée : Saint-Cyr, et se trouve actuellement à l’école des commandos de la Marine à Draguignan, ce qu’il y a de plus dur !

Alain perd contre l’expérimenté De Peretti. Bernard perd une partie menée parfaitement jusque là 1-2 . Au 1er échiquier Georges doit se contenter d’une nulle contre Bernard Dupérier, ex aspomien, mais le match n’est pas joué. Heureusement, Dedan a une bonne partie et une pièce de plus, qu’il transforme en victoire. 2 – 2 .Un bon match nul pour nos adversaires qui n’étaient pas favoris sur le papier.